Rencontres métiers

GESTION DE PROJET 22 mars 2017
C’est autour du thème de la Gestion de Projet et le métier de Chef de Projet qu’en ce mercredi 22 mars, les étudiants scientifiques en classe préparatoire du Lycée Berthollet ont eu le privilège de recevoir 4 chefs de projet:
Alexandre FAYOLLE Chef de projet informatique dans la société CamptoCamp, Raphael DEMORY chef de projet industriel chez NTN-SNR puis Lionel BAPTISTA Responsable du projet Flux et enfin Benoît LINGLING Chef de projet Innovation Recherche tous deux dans la société SEB.
Durant cette conférence, les chefs de projet ont pu fournir aux étudiants de prépa scientifiques et HEC de riches témoignages. Nous avons retenu que le chef de projet accompagné d’une équipe veille au bon fonctionnement du projet, tout en respectant les consignes qui lui ont été fourni. Il œuvre à l’innovation ou bien à la conception d’un produit. On fait également appel à lui, pour trouver de nouveaux procédés méthodes afin d’améliorer la production, ou encore faire face aux enjeux environnementaux.
D’une mission à l’autre le chef de projet est très sollicité, il doit savoir s’adapter/ s’imprégner dans n’importe quelles circonstances. Il doit savoir prioriser, prendre du recul, c’est un travail qui demande énormément de réflexion.
Le chef de projet à la tête d’une équipe doit savoir mener son groupe vers un objectif préalablement défini.
Après la présentation, les élèves ont pu interroger les intervenants.
1) Un chef de projet sans technique peut-il gagner en autorité face à ses exécuteurs ?
Selon Alexandre Fayolle cela n’a aucune importance. En effet durant sa vie d’ingénieur il a pu rencontrer un chef de projet sans expérience techniquement parlant, mais il possédait du charisme. Il savait parler à son équipe, la mettre en confiance afin qu’elle fournisse le meilleur d’elle-même. Il savait aussi les comprendre et se mettre à leur place. Tout cela a fait de lui un bon chef de projet. Exemple imagé par Mr Batista, un entraîneur de foot n’a pas besoin d’avoir un passé de footballeur pour exceller dans ce domaine.
2) Comment gérer une pression parfois très importante en tant que chef de projet ?
Selon Mr Linglin, la pression fait partie du jeu, sans elle, nous ne serions pas en mesure de donner le meilleur de nous-mêmes. Seulement si on ne la gère pas correctement cette pression peut grandir et nous détruire de l’intérieur. Il est donc primordial de trouver le juste équilibre entre vie professionnelle et familiale. Tout comme Mr Batista l’a illustré avec l’atome de carbone qui sous à une certaine pression se transforme en diamant mais si en augmentant la pression on espère avoir un plus gros diamant et bien on se trompe, en effet le carbone devient poussière sous haute pression.
3) Un chef de projet peut-il être amené à mettre la main à la pâte auprès de ses exécuteurs?
D’après les dires de Mr Linglin, au début on a envie d’être sur tous les fronts, mais on se rend vite compte que face à une charge de travail conséquente et des délais parfois jugé succinct, cela devient impossible. Il faut donc savoir déléguer le travail, avoir confiance en ses partenaires. Mais il est évident que si on peut aider ou que l’on a besoin de notre aide, c’est sans hésiter que l’on s’entraide. Notre approbation et notre soutien est vitaux à la bonne progression du projet.
GRIGAH Ilyes

Programme 2016-2017

# Rencontres
 Métiers / Fonctions
Date Animateurs / Intervenants
1 Marketing / Ventes 23/11/2016 Isabelle Charles (Directeur Produit International Tefal)
Wilfried Pichon (Directeur commercial - BNP Paribas)
Matthieu Steunou (Conseiller Patrimoine Allianz)
Jérémy Joire (Business Unit Manager Snowboarding Salomon)
2 Audit / Gestion / Banque / Finance 11/01/2017 Jean-Marc Dusserre, Expert-Conseil en Gestion et Finance, animateur de la Rencontre
Hubert Systermans, reponsable Trésorerie et Crédit Clients de Stäubli SA
Pierrick Morel, Directeur Financier de Banque Postale Assurance Santé
Loïc Pajot, Directeur Territorial de BNP Paribas
3 GRH / RSE
Qualité et développement durable
15/02/2017 Laurent Canaguier (DRH SEB-TEFAL)
X (SOMFY)
Sophie Pont (MAPED)
4 Visite entreprise 24/05/2017
5 R&D
Supply Chain et Production
31/05/2017 Aldric Bourgier (R&D Ski Salomon)
Stéphane Perotto (R&D Bontaz Centre)
Bruno Gitton (Resp. site MAPED)
François Rouxel (Méthodes Production Stäubli))
E. Bonrepaux (DG CSD)
Laurianne Labarrière (MARKEN)
J-M. Jacob (Achats Stäubli))
6 Développement international 07/06/2017 S. Guignard (Développement Groupe Le Monde)
Philippe Descaillot (Thermocompact)
Julie Airenti

Programme 2015-2016

#Rencontres
Métiers / Fonctions
DateAnimateurs / Intervenants
1Marketing/Ventes14/10/2015François-Xavier Tesson
(Dir.Marketing Produits Fournier)
2Gestion des
Ressources Humaines
20/01/2016ancien DRH Groupe Renault
3Gestion/Finances/Audit02/03/2016Joseph Delor (Fiduciaire Heller)
Marc Cabanne (ancien DAF Stäubli)
Fabien Guy (HSBC Suisse)
4Conception (R&D) / Production25/05/2016Aldric Bourgier (R&D Ski Salomon)
Stéphane Perotto (R&D Bontaz Centre)
Bruno Gitton (Resp. site MAPED)
François Rouxel (Méthodes Production Stäubli)
5Achats/Logistique
(Supply Chain)
01/06/2016E. Bonrepaux (DG CSD)
Laurianne Labarrière (MARKEN)
J-M. Jacob (Achats Stäubli)
6Développement International16/06/2016R. Lacroix (Dir. Développement MAPED)
S. Guignard (Développement Groupe Le Monde)
Philippe Aumont (Resp. Ventes Thermocompact)

Article sur les Rencontres Métiers

Alptitude est désormais lancée, en effet, l’association semi-entrepreneuriale a inauguré le mercredi 14 octobre son année. L’association, créée en février 2015, a en effet organisé sa première « rencontre métiers ». Celle-ci s’intègre dans un programme de 5 conférences avant la fin de l’année scolaire. Elles ont pour but de faire découvrir certains métiers et leurs différentes facettes aux étudiants des classes préparatoires économiques et commerciales du lycée Berthollet, respectant ainsi la devise de la jeune association: « De la prépa à l’entreprise ».

Pour cette première rencontre, le conférencier invité à présenter son métier était M. François-Xavier Tesson, Directeur Marketing Produits de l’entreprise Fournier (dont la marque la plus connue est Mobalpa). Celui-ci a alors présenté aux quelques 150 étudiants présents en quoi consistait sa tâche et à quoi correspondait le marketing. Les étudiants ont alors pu bénéficier d’un témoignage de professionnel, plus pratique que théorique sur ce secteur d’activité. Les étudiants bénéficient ainsi d’une meilleure vision sur un secteur dans lequel ils peuvent être amenés à travailler à la sortie des écoles de commerce qu’ils cherchent à intégrer via la classe préparatoire.


Thimothé BAROUDEL (ECS), Reporter de la CEPHEC

Conference_Marketing
Conférence Marketing par François-Xavier Tesson